Kinova, cette jeune société québécoise a conçu un bras robotisé d’une polyvalence impressionnante.

Jaco est un bras robotisé très puissant et polyvalent, avec une portée d’un peu moins d’un mètre (environ 90 cm), il peut soulever pour le moment 1,5 kg maximum.
Il est réalisé en fibre de carbone et pèse environ 5 kg, il est résistant aux intempéries.
Il peut se fixer sur n’importe quel table et bien sûre, sur les fauteuils électriques.Le joystick du fauteuil peut d’ailleurs être couplé avec celui du bras, avec la possibilité de passer de l’un à l’autre avec un menu déroulant (le produit est également interfaçable avec la plupart des outils domotiques qui assurent le contrôle de l’environnement). Le système se démonte aussi en quelques secondes et peut donc être déplacé auprès d’un lit, assurant une relative autonomie au cours de la nuit, par exemple lorsqu’en été l’usager a besoin de se servir à boire ou d’enlever une couverture.

Jacques Forest, ce nom ne vous dit probablement rien, mais sans ce monsieur , Jaco n’existerait pas !
Atteint de dystrophie musculaire qui n’ayant pu conserver que l’usage de son pouce gauche, il avait mis au point le bras Manipulo. Inventeur passionné, il s’était mis à modifier les outils du quotidien pour les adapter à son handicap. Et c’est ainsi qu’en 1993, il créait son premier télémanipulateur. Quelques années plus tard, son neveu a repris le projet et c’est ainsi que Jaco est né.

Malheureusement, le seul petit souci est son prix. Pour se procurer ce petit bijou de technologie, il faut tout de même débourser entre 26 et 28 000 € !
Il me semble que pour le moment il n’est pas remboursé par la sécurité sociale.
Luc le Pape qui assure la diffusion du produit en France dit ! « Nous souhaitons créer le buzz pour espérer sa prise en charge au même titre qu’une prothèse. Notre ambition, c’est également de mettre en place un réseau de professionnels très spécialisés en robotique d’assistance, probablement d’ici un an. »