Un jour, un fils dit à son père :

Papa, tu veux courir un marathon avec moi ?
Et le père dit oui.
Ils courent ensemble leur premier marathon.
Une autre fois, le fils redemande :
Papa, tu veux courir encore un marathon avec moi ?
Et le père dit oui, mon fils

Un jour, le fils demande à son père :

Papa, tu veux courir avec moi le Ironman* ?

Et le papa dit Oui !

Le récit semble simple. Jusqu’à ce qu’on regarde ces images …

L’histoire de Dick et Rick HOYT, un père et son fils américains sportifs de hauts niveaux en Marathon Biathlon Triathlon.

Rick, le fils, est tétraplégique de naissance.

Les médecins avaient dit que Rick vivrait comme un légume dans un état neuro-végétatif et qu’il serait préférable de le placer en institution spécialisée, mais sa famille en a décidé autrement et ils ont bien eu raison.

En 1974, des ingénieurs fournit à Rick, alors âgé de 12 ans, un d’ordinateur pour tétraplégique. Qui va beaucoup ! L’aider pour communiquer avec son entourage et pour son apprentissage.

Lui et son père étant mordu de sport, ils décident en 1977 de franchir le pas et de se lancer dans le sport de compétition.

En équipe, la “team Hoyt” comme ont les appels, participent à diverses compétitions et avec du matériel adapté.

Course : le père court en poussant son fils dans une fauteuil roulant

Vélo : le père pédale en tirant son fils dans un fauteuil spécial à l’arrière ou alors un vélo spécial avec une coque assise sur le dessus de la roue avant

Natation : le père nage en tirant un bateau où son fils est allongé

En 1992 ils traversèrent les USA à vélo

En 2006  la team HOYT totalise 950 compétitions dont 65 Marathons, 20 Biathlons et 246 Triathlons !

Maintenant, Ils ont créé leur fondation afin “d’éduquer” les valides et changer leur perception sur le handicap et d’aider les handicapés à participer à tout type d’activité

Et Rick a fait des études. Diplômé de Boston University, il travaille au Boston Collège et vit dans son propre appartement.

Grande leçon d’Amour et d’humanité…
En un mot : RESPECT

*Le Ironman est le triathlon le plus difficile qui existe : nager 4km, 180 km de vélo et courir 42 km